Apprenons à nous servir de notre lobe droit !

Dernière mise à jour : 13 déc. 2021


Sujet controversé depuis des années qui tend à démontrer que le lobe gauche serait le siège de la logique et du verbal, le côté de la raison tandis que le droit serait celui de l’imagination et des émotions, côté de l’affect.


Le cerveau gauche pense à la logique des causes à effets.

C’est le rationnel, ce qu’on a appris, nos croyances dues à notre éducation de nos parents, de nos professeurs …Celui qui nous fait focaliser sur l’analyse et l’exactitude des choses.


Le lobe droit lui, c’est l’irrationnel, la créativité et le ressenti.

C’est lui qui fonctionne lorsque nous cherchons des informations. Il va au-delà du visuel et de l’auditif. Il associe les sensations, les émotions aux mots. C’est la synesthésie.


Pour les scientifiques, le cerveau gauche se focalise sur les détails. Il est le centre de l’habileté mentale. Il nous donne la faculté nous permettant de reconnaitre un visage ou de faire une phrase logique.


Le cerveau droit, lui se concentre sur un plan plus global. Il aurait, pour eux, une vue plus étendue permettant de qualifier les aspects plus émotionnels et figurés du langage.


En effet, d’expériences en expériences et à partir d’essais sur le déchiffrage de lettres imbriquées, les scientifiques attestent que le cerveau gauche se concentre sur les détails et le droit sur le global.


L’expérience la plus probante confirme cet état de fait. Une opération chirurgicale visant à rendre indépendant les nerfs et leur connexion, prouve que le cerveau gauche correspond au langage et au rationnel et que le cerveau droit possède des aptitudes d’imagerie mentale et spatiale.


Les 2 lobes ont donc 2 modes de pensée différents, le gauche, la logique et le droit, le subjectif.


En radiesthésie, le cerveau gauche vient nous donner des déductions personnelles ou des impressions subjectives ce qui fausse la réception réelle des messages envoyés par notre cerveau droit.


En géobiologie, c’est le cerveau droit qui capte l’information et les transmet au cerveau gauche.

Le géobiologue fait marcher ces deux cerveaux. Il ressent avec son intuition et ses objets phénistes puis analyse, observe et mets en connexion ces connaissances.



Seule et unique condition, être dans un état de conscience dit modifié, seul cet état relie les 2 cerveaux.

C’est-à-dire en conscience comme dans un état proche du repos et très loin du stress de la vie de la société moderne.


En effet, notre société nous a formaté et conduit à n’être désormais que dans un état de conscience restreint et étriqué.

De ce fait nous sommes déconnectés de notre propre nature donc du monde réel.


Apprenons à retrouver un état de conscience naturel afin d’écouter notre cerveau droit pour donner les informations à notre cerveau gauche !